Meilleures crèmes bio-identique progestérone

La ménopause est la période que toute femme âgée doit traverser. Comme cette période est souvent difficile à passer, il y existe des supports médicaux que la femme pourrait prendre et il y a aussi la crème bio-identique progestérone.

L’utilité de la crème bio identique progestérone

Quand on parle de progestérone, on pense immédiatement à l’hormone, car effectivement, c’est ce qu’on mentionne ici. C’est une hormone présente chez la femme et qui responsable du cycle de sa reproduction. Lors de la ménopause, il y a un basculement de production de cette hormone et l’œstrogène qui en est un autre qui s’oppose à elle pour tenir un équilibre. Donc, la ménopause peut provoquer un déséquilibre entre ces deux hormones. C’est là que vient en rescousse la crème bio identique progestérone.

Sachez aussi que cette crème bio identique progestérone peut aussi traiter l’endométriose. L’endométriose, c’est une maladie qui est surtout favorisée par l’excès d’œstrogène par rapport à la progestérone. C’est toujours le déséquilibre entre ces deux hormones qui est la cause de cette dominance d’œstrogène. Donc, pour faire disparaitre cette maladie, la première chose à faire est d’abord rétablir l’équilibre entre les deux hormones. C’est là qu’intervient la crème bio identique progestérone. Une fois que la quantité des deux hormones dans le corps sont en bons tandems, on pourra ensuite traiter l’endométriose plus facilement.

Les différents types

La crème bio identique progestérone peut être fabriquée par de différentes sociétés pharmaceutiques. Donc, c’est surtout la marque qui diffère d’une crème à une autre. Mais ce qui est certain, c’est que la composition est toujours à base de cette hormone présente chez la femme.

L’utilisation

Pour arrêter le développement de l’endométriose, il faut appliquer 40, 60 ou même 80mg de crème bio identique progestérone par jour. Ainsi, les lésions seront régressées parce qu’il y a une simulation de grossesse dans le corps. Pour ce faire, il faut commencer l’application au 6ème jour du cycle menstruel. Elle va s’arrêter au 26ème jour si le cycle de la femme est de 28 jours. Mais la patience est de mise. En effet, il se peut qu’on ne voie pas le résultat avant 6 mois de traitement.

En plus, par les différentes pratiques, il ne faut pas faire ou consommer des choses qui tendent à augmenter l’œstrogène ou à diminuer la progestérone. Mais il faut aussi noter que durant ce traitement, comme il y a une simulation de grossesse, l’ovulation sera absente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *