Les raisons de choisir les crèmes biologiques

Les crèmes et produits cosmétiques représentent un marché de plus de 60 milliards d’euros par an en France. Chaque foyer français dépense plus de 500 € sur des produits cosmétiques. Mais se posent-ils des questions sur la qualité de ce qu’ils achètent?

Comme tout le monde, les Français sont influencés par les médias et les « grandes marques ». Ils ne scrutent pas les petites lignes inscrites sur le dos du produit qu’ils achètent. Ces petites lignes, qui sont vraiment trop petites, donnent des informations cruciales sur le contenu du produit. Légalement, le producteur a l’obligation d’inscrire ces informations sur son produit, mais cela ne veut pas dire qu’il doit en crier sur tous les toits.

Pour la plupart des Français, les noms scientifiques des composants des produits cosmétiques ne veulent rien dire. On ne s’alarme pas en voyant « methylisothiazolinone » sur le paquet, mais un peu de recherche montre que ce composant a un effet neurotoxique sur le long terme.

Les raisons d’utiliser les crèmes biologiques sont toutes simples : on ne peut faire confiance aux composants des crèmes traditionnelles. Ces composants ont un effet néfaste sur la santé de l’utilisateur. Cet effet ne sera pas visible immédiatement, mais sur le long terme, les problèmes de santé apparaitront. Le pire dans tout cela est qu’on n’associe pas l’utilisation de ces crèmes aux ennuis de santé. Voyons comment certains produits que les producteurs insèrent couramment dans leurs produits affectent notre santé.

Les excipients dans les crèmes

L’excipient est la solution dans laquelle le principe actif de la crème est dissous. Il peut être à base d’eau, de cire ou d’huile. Il peut être minéral (dérivés du pétrole) ou à base de silicone. Les récentes études de l’OMS ont montré que les huiles minérales ont un effet sur le fonctionnement des organes vitaux tels que le cœur et le foie. Ces huiles bouchent les pores de la peau. Les huiles à base de silicone ne sont pas biodégradables et nuisent donc à l’environnement.

Les excipients portent différents noms tels que : huile de paraffine, vaseline, dimethicone, cetyl dimeticone copolyol, etc.

Les émulsifiants dans les crèmes

Deux émulsifiants couramment utilisés sont le polyethyleneglycol (PEG) et le polypropyleneglycol (PPG). Ces deux agents chimiques sont soupçonnés d’être des irritants et même potentiellement cancérigènes. Certaines études démontrent qu’ils augmenteraient l’apparition des boutons et des points noirs. Le Nonylphenol est un autre émulsifiant qui a un effet sur l’activité hormonale et peut même altérer l’ADN contenu dans le sperme (produisant des malformations fœtales).

Les agents conservateurs dans les crèmes

Les parabènes sont les agents conservateurs les plus utilisés dans les crèmes conventionnelles. Les expériences sur les rats démontrent qu’ils sont cancérigènes à haute dose. D’autres études ont trouvé des traces de parabènes dans des cellules cancéreuses prélevées chez des patientes.

Nous avons montré que les composants des crèmes ont un effet pervers sur la santé humaine. Bien sûr, la liste est beaucoup plus longue que ce que nous pouvons discuter ici. En consommant des produits bios, on élimine les risques associés à cette masse de produits chimiques aux propriétés inquiétantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *